PRINT  | SITEMAP | KONTAKT

   
HOME FR
SNOWY WHITE
SNOWY WHITE
GALLERY
BANDS
new DISCOGRAPHY
JAM WITH SNOWY
THE WHITE FLAMES
SNOWY WHITE BLUES PROJECT
TOUR DATES
ROGER WATERS
REVIEWS
SPEZIAL
TOPS
NEWS
 
Deutschعربي.Translation EnglishTraduccin EspaolTraduction Franais

Traduzione ItalianoNorskλληνικάPolishTraduo PortugusПеревод Русский язык

Prelozenie SlovenskyDutch日本語Překlad Četina
 
 
 
Snowy White



Snowy White

Snowy White est un de ces quelques guitaristes électrique de blues anglais que l'on compte sur les doigts de la main, des musiciens dont le son, la technique et le style rappellent les origines du blues tout en y insérant l'excitation du rock contemporain.

C'est vers l'âge de 10 ans, qu'il découvre le blues et tombe sous son charme.

Il débarque à Londres , au début des années 70, avec peu d'argent en poche, situation classique!

Il se crée progressivement un nom, et devient respecté non seulement pour son jeu de guitare de bon goût mais aussi pour le fait qu'il soit quelqu'un de très facile avec qui s'entendre.




Peter Green

En 1974, il tourne sur la côte-est des États-unis, descend jusqu'à la Nouvelle-Orléans et découvre alors qu'être sur la route, il adore ça.

C'est à cette époque, qu'il développe une forte amitié avec le, maintenant légendaire, Peter Green, et ils passent beaucoup de temps à jammer ensemble.

Pendant les seventies, Snowy joue pour différentes sessions d'enregistrements, développe ainsi ses performances dans les studios et commence à écrire ses propres chansons.




1977 Animalstour

En automne 1976 En automne 1977

En 1979, Peter Green décide de faire son retour dans les studios d'enregistrements et invite Snowy pour jammer à cette occasion. Il en résulte l'album «In The Skies», maintenant un disque bien connu des collectionneurs.




Trouble Boys

Il est ensuite sollicité à nouveau par les Pink Floyd pour répéter aux USA leur nouveau spectacle «The Wall», alors que dans le même temps, le groupe de rock Thin Lizzy, lui propose d'être un de ses membres à part entière. Alors, dès que les dates US des Floyds sont terminées, il retourne directement en studio, en Angleterre, pour enregistrer son premier album avec Thin Lizzy «Chinatown». Après un second album avec eux, «Renegade» il décide qu'il est temps alors de faire sa propre musique et quitte le groupe en 1982.




Il s'entoure alors de musiciens qu'il connaît et admire depuis longtemps - le batteur et percussionniste Richard Bailey, le clavier Godfrey Wang , et le bassiste et producteur Kuma Harada. Ensemble, ils enregistrent le premier album solo de Snowy, «White Flames». Un single, l'intemporel «Bird of Paradise» devient un hit international.

Après ça, il fait un break afin de repenser sa direction musicale, durant lequel il forme un groupe de blues pour tourner et enregistre avec 2 albums blues, «Change my Life», et «Open for Business».




2002 Zürich

En juin 1990 , Roger Waters, séparé de Pink Floyd, demande à Snowy, de jouer avec lui pour le spectaculaire «The Wall» , Roger Waters, séparé de Pink Floyd, demande à Snowy, de jouer avec lui pour le spectaculaire «Comfortably Numb» joué depuis une plateforme de 30 mètres de haut.



En 1991, Roger Waters fait de nouveau appel à lui, cette fois pour jouer à Séville, pour le concert «Guitar Legends», lors de l'expo universelle.

Après ce concert, Snowy se met à enregistrer les chansons qu'il a accumulé depuis quelques. Le résultat fut l'album intitulé «Highway to the Sun».



Contenant un certains nombre d'invités de marque comme Chris Rea, David Gilmour et Gary Moore, cet album marque aussi l'apparition de deux nouveaux, hollandais et indonésiens, brillants musiciens: Juan van Emmerloot (batterie) and Walter Latupeirissa (basse et guitare rythmique). Kuma Harada y joue également de la basse et de la guitare.



Snowy nomme son projet discographique suivant, «Gold Top» , d'après sa désormais bien connue guitare Gibson Les Paul Standard Goldtop. Ce disque contient différentes morceaux rares auxquels il a participé entre 1974 et 1996 comme, deux chansons de Thin Lizzy, des jams issues des enregistrements de «In the Skies» de Peter Green (avec ce dernier à la seconde guitare), des morceaux live avec Al Stewart à Philadelphie ( en 1974), et la seule version complète disponible de la chanson «Pigs on the Wing» de Pink Floyd, où figure le solo de guitare d'origine de Snowy.



Snowy enregistre 3 albums avec son groupe White Flames (un trio), «No Faith Required» en 1996, «Little Wing» en 1998 et «Keep Out: We Are Toxic» en 1999.




In The Flesh

En 1999 Snowy rejoint le groupe de Roger Waters pour la tournée américaine «In The Flesh», qui a tellement de succès, qu'en été 2000, Roger refait une autre tournée dans les states, et cette fois enregistre un DVD et CD live du spectacle. Un dernier album, figurant les «White Flames» (en tant que trio), «Restless», sort en Mai2002.

De Février à Juillet 2002 Snowy effectue une tournée mondiale au côté de Roger Waters.




2006 Live

Le printemps 2005 voit la sortie d'un nouvel album des White Flames, «The Way It Is» un groupe de 4 musiciens qui consiste de Snowy,
Richard Bailey (batterie/percussions), Walter Latupeirissa (bass) und
Max Middleton (claviers) Snowy tourne actuellement avec ce groupe pour promouvoir l'album. Un DVD, «The Way It Is - Live» vient d'être réalisé et est maintenant disponible.




D'avril à octobre 2006 , Snowy tourne en Europe et aux États-unis avec Roger Waters.

Après ça, il donne quelques concerts au Royaume-uni et en Europe avec son groupe, les White Flames.

En Novembre 2006 , il passe une semaine en studio à Rotterdam afin de commencer à enregistrer le nouvel album des White Flames.

 


[ MR | SW | RS ]


 HOME | ÉQUIPE | LOGIN | SIGN UP | ADMIN | IMPRESSUM | UPDATE
Free counter and web stats